Découverte-Voyage

La Namibie à travers les yeux d’un Namibien – part 1/2

La semaine dernière j’étais à des milliers de kilomètres et j’ai découvert une petite partie de l’Afrique Australe : La Namibie. C’était un pur bonheur que de passer une semaine sur les routes Namibiennes, de prendre le temps d’ouvrir les yeux sur des paysages majestueux, étonnants, de se sentir en harmonie totale avec une nature sauvage. C’est Fernando, notre guide Namibien, qui avait concocté un circuit idéal pour nous donner un aperçu de la diversité et de la richesse de son pays. J’ai donc voulu lui laisser la parole car c’est le mieux placé pour nous parler de son pays.

1) Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je m’appelle Fernando Antonio je suis Namibien. Depuis 15 ans je suis guide, chauffeur, tour manager et organisateur.
Je suis expérimenté en généalogie, ornithologie, zoologie, flore et histoire.
Mon champ d’action s’étend à toute l’Afrique Australe : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Zambie, Zimbabwe…

3) Quelle est l’importance du Tourisme en Namibie?

Le Tourisme est un poste important dans la vie économique du pays, il occupe la deuxième place derrière l’exploitation des richesses minières.

Le Tourisme joue également un rôle primordial au niveau social, c’est un formidable vecteur d’ascension sociale pour le peuple de Namibie. Le Tourisme Communautaire permet aussi d’aider les locaux.

C’est un secteur qui donne envie aux Namibiens de se former, de faire des études pour pouvoir recevoir les touristes dans les meilleures conditions.

4) Durant 8 jours tu nous as fait découvrir un petit bout de ton pays avec un circuit, peux tu nous le décrire et nous expliquer pourquoi et comment il a été conçu?

Il s’agit d’un circuit que l’on pourrait qualifier d’essentiel. C’est une porte d’entrée sur la Namibie qui permet d’embrasser tous ses contrastes. Tu passes de la zone animalière du Parc d’Etosha, au Désert de Namib, aux paysages semi-désertiques du Damaraland,la zone côtière avec Walvis Bay.

Tu découvres également les peintures et gravures rupestres de Twyfelfontein et ses particularités géologiques.

La Namibie est un pays vaste, qui présente des visages différents et qu’on ne peut visiter en une fois.

On peut approfondir la zone animalière dans le sud, découvrir les Chutes Victoria, le Désert du Kalahari. Ce circuit était donc une bonne synthèse de ce que peux proposer mon pays.

J’élabore toujours un circuit en fonction des critères suivants : centres d’intérêt, nombre de jours, distance entre les lieux et conditions d’accès aux sites visités. Avec cette base, mes connaissances et mes 15 années d’expertise je peux donc proposer des circuits « sur mesure ».

Je mets à jour mes informations et vérifie que tout est ok très régulièrement.

5) Quel est le lieu dans ce circuit qui te tient les plus à coeur?

Franchement Il n’y a pas un endroit que je préfère à un autre. Par exemple, lorsque tu découvres le Désert de Namib qui représente 50% de notre territoire tu découvres en même temps que ce dernier est lié à la zone littorale du nord au sud.

Cela donne lieu à des paysages hors du commun où la mer déchaînée côtoie les dunes de sable.

J’aime le Parc d’Etosha et ses richesses, chaque visite offre des rencontres différentes, chaque visite est une surprise.

J’affectionne particulièrement les paysages semi-désertiques et la géologie particulière du Damaraland.

La bande de Caprivi (étroit couloir de 450 km de long sur 35 ‡ 100 de large s’insérant entre la Namibie, l’Angola, le Botswana, la Zambie et le Zimbabawe) est un lieu magnifique.

Ce que j’aime aussi faire découvrir en plus de la diversité géographique de la Nambie c’est la diversité ethnique. J’aime faire découvrir les villages traditionnels du peuple Himba par exemple.

To be continued…


Petite Carte d’Identité de la Namibie

Indépendance : 21 Mars 1990

Population : 2.3 millions d’habitants

Superficie : 824.268 km2

Capitale : Vindhoek

15% du territoire est constitué de réserves naturelles

Concernant la Flore, il existe 14 zones de végétation, 120 espèces d’arbres, 200 espèces de plantes endémiques, 100 espèces de lichens, l’une des curiosités du pays est la plante fossile Welwitschia Mirabilis, dont certains specimens sont vieux de plus de 1500 ans.

Concernant la Faune, la Namibie abrite des éléphants, des lions, des rhinocéros, des léopards, des girafes, des oryx, des gnous, des springboks, des kudus, des autruches, 20 espèces d’antilopes, 250 espèces de reptiles, 50 espèces de grenouilles, 676 espèces d’oiseaux et encore bien d’autres petites et grosses bêtes.
Nous avons eu la chance de voir des éléphants et des lions alors qu’en avril cela est plutôt difficile. En effet, en avril la Namibie sort juste de la saison des pluies. Le pays est donc encore vert et il y a des nombreux points d’eau. Les éléphants quittent souvent les réserves dans ces périodes là pour aller dans les montagnes. Ils ne reviennent que lorsque la nourriture et l’eau commencent à se raréfier à cause de la sécheresse. Quant aux lions ils sont difficilement repérables car la végétation est donc encore haute et fournie à la sortie de la saison des pluies. Ils sont souvent allongés au milieu des herbes, leur pelage se camoufle presque avec les herbes dorées de la savane.


NamWel Tours

Antonio DC Fernando

info@tours-namwel.welwitchia-ti.com

Par défaut

18 réflexions sur “La Namibie à travers les yeux d’un Namibien – part 1/2

  1. Tu envoies du rêve, là Miss Cloporte <3
    et puis, il y a cette touche bien à toi qui aborde les choses sous l'aspect humain complété par tes photos magnifiques …

    • xCloporte dit :

      J’essaie de transmettre un peu de ce que nous avons eu la chance de vivre grâce à Fernando qui a vraiment su nous montrer son pays avec son coeur et son humanité 🙂 Merci à toi

  2. ROLLIER MICHELLE dit :

    Félicitations ma chère Filleule, quel magnifique reportage, tu écris si bien, c’est un régal de te lire « on s’y croirait » et puis tes photos que dire, sinon « Bravo ma Vir ».

    • xCloporte dit :

      Merci je voulais publier dés notre retour afin d’avoir les sensations encore en tête pour retranscrire au mieux nos pérégrinations 🙂 Bises

  3. laurence Durand Lespinasse dit :

    Une beauté ce reportage qui confirme l envie de découvrir ce magnifique pays…bravo de laisser la parole à tes magnifiques photos et surtout ta façon d écrire est très belle. . .

    • xCloporte dit :

      Merci Laurence c’est gentil à toi de venir faire un tour par ici. Je suis contente si cela t’a plu et donner envie de découvrir ce magnifique pays. A bientôt j’espère.

    • xCloporte dit :

      J’ai beaucoup apprécié la façon dont Fernando nous présentait son pays, du coup, j’ai de suite pensé que le format interview pouvait être un bon moyen pour essayer de retranscrire au mieux ce qu’il avait voulu nous faire connaître, nous faire comprendre sur sa culture. Merci de tes compliments.

    • xCloporte dit :

      Merci pour la visite par ici et pour le gentil commentaire, c’était une si jolie expérience que j’avais vraiment envie de la partager en mots et en images (surtout en images d’ailleurs). J’ai préparé quelques galerie de photos que je pense mettre en ligne cette semaine. Bonne soirée à toi et merci encore

    • Cloporte dit :

      Merci de ton enthousiasme Anthony, cela a été un voyage exceptionnel, quel bonheur de profiter de cette nature à l’état brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *