Découverte-Voyage, Food

Pour vivre heureux, vivons glouton…

Je vous ai déjà parlé d’Antoine aka Le Glouton sur le blog. Ce que j’apprécie chez lui c’est son empathie réelle et sa volonté farouche de partager. Jeudi soir, il a encore excellé dans cet exercice délicat que celui de nous faire découvrir une cuisine « de caractère ».
Grâce à Antoine et Cyril (du Shack) nous avons donc pu voyager jusqu’au coeur de la Nouvelle Orléans. Ce RDV culinaire organisé par Yelp Lyon avait pour cadre le très sympathique restaurant Shack rue Terme. Merci à Yelp, Antoine et l’équipe du Shack pour cette excellente idée.

Il était tout à fait logique de choisir cette adresse pour cet événement, en effet, le Shack est un lieu qui respire l’Amérique profonde, notamment les BBQs, le pulled pork et les sauces épicées. C’est un lieu que j’apprécie beaucoup et dans lequel j’aime à déjeuner de temps en temps.

Nos hôtes nous ont donc proposés de débuter les hostilités par un des plus vieux cocktail du monde : Le Sazerac. Ce breuvage (à l’origine à base de Cognac Français) se compose de whisky de seigle ou de bourbon servi dans une verre glacé à l’absinthe, aux bitters anisés et aux zestes de citron. Autant vous dire que ce petit mélange détonant a de suite détendu l’atmosphère pour nous propulser directement dans les rues de la Nouvelle Orléans.

Le menu proposait des plats classiques de la gastronomie de la plus grande ville de l’Etat de Louisiane :

Crevettes Rémoulade

Gumbo de Fruits de Mer et Cornbread Jalapeño c’est à dire un délicieux ragoût épicés et crustacés (ou viandes) accompagné d’un tout aussi savoureux pain-gâteau de maïs. Ce plat épicé est composé de légumes ,comme le céleri (très présent dans la cuisine originaire de Louisiane) et d’un épaississant, l’okra, « fruit » dont la texture « gélatineuse » apporte le moelleux nécessaire au Gumbo.

Po’Boy de Cochon de Lait Habillé, Dirty Coleslaw c’est à dire un sandwich accompagné d’une salade relevée. Durant la crise de 1929 un restaurant de Louisiane distribuait des sandwichs aux chauffeurs de Tramways en grève. Afin de soutenir la cause des chauffeurs, deux frères inventèrent un sandwich à base de viande, peu onéreux mais copieux servi dans une baguette de pain français. Le nom du sandwich est donc originaire de cette période lorsqu’un ouvrier gréviste affamé réclama à manger. On lui tendit une assiette en disant  » here comes another po'(or) boy ». A partir de cet instant cette spécialité pris donc le nom de Po’Boy.

Lotte en Croûte d’Epices Cajun, Beurre de Citron et Dirty Rice. Ce plat particulièrement fondant et raffiné a été pour moi une véritable révélation. J’ai adoré la cuisson au bbq, ce goût à la fois fumé et épicé, ce riz fondant citronné et moelleux. Le repas était ultra copieux mais je n’ai pas pu résister au plaisir de le déguster dans son intégralité (certains avaient déjà calé et ont demandé leur doggy bag LOL).

Pour conclure ce repas pantagruélique la glace onctueuse maison Banana Fosters et son caramel tiède au Rhum était parfaitement parfaite.

Comme à son habitude Antoine a su nous recevoir avec sa sympathie habituelle et son envie de partager. Ce dernier n’a pas été avare d’explications, passant à chaque table pour détailler ses plats, les ingrédients choisis, la meilleure façon de les cuisiner.

Cela fait de nombreuses années que la Nouvelle Orléans et l’État de Louisiane me font de l’oeil. En fait, je pense que mon intérêt pour cette destination date de la première fois où j’ai vu Angel Heart, cette atmosphère à la fois délurée, « vaudouesque » et mystique qui se dégage de la seconde partie du film m’a profondément marquée. Et même d’avant finalement quand j’y pense ,car, mon premier souvenir en fait c’est l’image de Bernard et Bianca survolant le bayou à la nuit tombée sur le dos d’Orville.

Ma curiosité a également été à nouveau titillée l’an dernier lors de la saison 1 de True Detective mais aussi à la découverte du Disney la Princesse et la Grenouille en 2009. Ce repas ainsi que la ferveur d’Antoine me donnent une raison supplémentaire de partir à la découverte de cette partie des USA qui me tente depuis si longtemps. Bref, pour vivre heureux, vivons glouton, avec l’envie de tout dévorer chevillée au corps…

Update du 16 Juillet : je ne vous avais pas parlé du thé glacé dans mon article mais il est pourtant en photo ci dessous. Il était délicieusement parfumé et désaltérant. Antoine vient de partager la recette sur son blog, alors, si vous voulez un peu de fraîcheur en ce jour de canicule c’est par ici.


SHACK

4 Rue Terme

69001 Lyon

Tel : 04.37.40.20.04

GLOUTON-SHACK_7007 GLOUTON-SHACK_6982 GLOUTON-SHACK_6988 GLOUTON-SHACK_7002 GLOUTON-SHACK_6989 GLOUTON-SHACK_7009 GLOUTON-SHACK_7015 GLOUTON-SHACK_7017 GLOUTON-SHACK_7025 GLOUTON-SHACK_7027 GLOUTON-SHACK_7038 GLOUTON-SHACK_7040 GLOUTON-SHACK_7069 GLOUTON-SHACK_7051 GLOUTON-SHACK_7086 GLOUTON-SHACK_7071 GLOUTON-SHACK_7097

Par défaut

7 réflexions sur “Pour vivre heureux, vivons glouton…

    • Cloporte dit :

      Oui c’est bien dommage, de plus notre tablée était très enjouée. Entre Gaëlle, Amandine et Delphine on ne peut que passer une bonne soirée et cette dernière est encore plus agréable quand elle permet de découvrir une cuisine si savoureuse. Antoine et le Shack ont vraiment su nous régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *