Découverte-Voyage

Neon Museum @ Las Vegas

Lorsque j’ai pris mon billet pour Vegas à Noël dernier (en solitaire, j’aime les voyages en solitaire) c’était pour changer d’air ,certes, mais aussi et avant tout pour retrouver un certain âge d’or, l’époque des années 40-50, celle du Rat Pack, des pin ups alanguies au bord des piscines des hôtels, des projets d’envergure (Barrage Hoower)…
Tout ce concentré d’histoire se retrouve non loin du « Vieux Vegas »au Neon Museum (cet organisme a but non lucratif a été mis en place depuis les années 80 pour sauvegarder le patrimoine historique des neon signs qui jalonnent le Strip et Fremont Street depuis les années 20, il compte aujourd’hui environ 150 enseignes).

Vous devez réserver en ligne votre billet pour le tour guidé (avec une heure de RDV). Arrivé sur place vous vous retrouvez déjà dans une autre époque de par l’architecture de l’accueil du musée, il s’agit de l’ancien lobby du Motel La Concha, Motel typique des années 60 à la Mad Men avec ses arches et ses lignes exubérantes ( architecte Paul Revere Williams). En 2005, la famille du promoteur Doumani (à l’origine de la construction du Motel La Concha) offre le bâtiment au Neon Museum, ce dernier deviendra donc le hall d’accueil des visiteurs du Neon Boneyard.

Le tour guidé vous emportera dans le tourbillon des années folles de Vegas entre hier et aujourd’hui car Vegas ne cesse de changer, de détruire, de reconstruire, de se ré-inventer.

Certaines enseignes représentent encore aujourd’hui Vegas dans l’esprit de tous, notamment les fameuses lettres et losanges multicolores du Stardust, que l’on retrouve dans une scène mythique de Mars Attacks de Tim Burton. L’esthétique quelque peu vintage de ces enseignes est typique et fait partie du charme kitsch de la ville.

Ce joli soulier de Cendrillon « The Silver Slipper « qui trône fièrement devant l’entrée du Neon Museum est emblématique des années 50, Howard Hughes, le célèbre producteur de Scarface mais aussi connu pour être un playboy de grande envergure, acheta ce Casino en 1968. La Lampe de l’Hôtel-Casinon Aladdin est aussi typique des années 70, elle a été conçue en 3 dimensions et, techniquement parlant, il n’a pas été aisé de finaliser sa forme arrondie (la lampe a été retirée en 1998 lors de la destruction du resort).

L’enseigne du Moulin Rouge (ouvert en 1955) fait également partie de la collection du Neon Museum. Le Moulin Rouge était le seul casino à être ouvert aux artistes noirs, Nat King Cole, Sammy Davis Jr, Harry Belafonte s’y sont produits.

Chaque enseigne a son histoire, son anecdote que vous relate avec humour le personnel du Musée alors n’hésitez pas à venir découvrir cet endroit loufoque et attachant. Pour ne rien oublier, je suis d’ailleurs repartie du Neon Museum avec un super bouquin sous le bras (SPECTACULAR A History of Las Vegas Neon by Melissa Johnson, Carrie Schoming and Dorothy Wright) retraçant l’histoire des lumières de la ville avec des magnifiques photos d’archives.

IMG_1000008382IMG_1000008553 IMG_1000008552 IMG_1000008551 IMG_1000008550IMG_1000014840 IMG_1000014836 IMG_1000014835 IMG_1000012251 IMG_1000012250 IMG_1000012249 IMG_1000012247 IMG_1000012246 IMG_1000012245 IMG_1000012243

 

Sources pour montage photo :

http://www.earlyvegas.com/las-vegas-images-el-rancho-and-downtown

http://www.lileks.com/bw/40s/lasvegas/

http://www.dieselpunks.org/profiles/blogs/cap-n-tony-s-atomic-cabaret-5-7-rat-pack-new-year-in-vegas-triple

Las Vegas has come a long way since its humble beginnings (42 Photos)

 

Par défaut

2 réflexions sur “Neon Museum @ Las Vegas

    • Cloporte dit :

      Merci à vous Nicolas. J’aimerai citer visiter-lasvegas.com dans la catégorie blogs de mon site si vous êtes d’accord?! Pour rester dans l’histoire de Vegas, j’aimerai beaucoup lors d’une prochain voyage me rendre au Mob Museum, qu’en pensez-vous? Avez-vous déjà visité cet endroit?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *